C’est le paysage longtemps…

 

 

 

C’est le paysage longtemps, c’est une cloche, c’est du soir la délivrance si pure -; mais tout cela en nous prépare l’approche d’une nouvelle, d’une tendre figure … Ainsi nous vivons dans un embarras très étrange entre l’arc lointain et la trop pénétrante flèche : entre le monde trop vague pour saisir l’ange et Celle qui, par trop de présence, l’empêche. …

Maria Rainer Rilke